Ma Story Telling

Une émotion intense traverse tout mon être, les larmes ne perlent pas mais presque. L’infime conviction qui vient de je ne sais d’où, qui vient vous prendre les tripes, le corps et le cœur. Cet instant ou vous savez au plus profond de vous que c’est la vérité, la votre et qu’il vous faut aller jusqu’au bout. Puis cette joie intense qui vous envahit conforte votre conviction que vous vivez enfin en harmonie avec vous-même, alors votre confiance en la vie renaît.

Des situations jugées difficiles auparavant vous paraissent dorénavant comme des légers contre temps, votre capacité à lâcher prise s’accroît et vous permet de vraiment tout relativiser, votre taux vibratoire s’élève de plus en plus alors les miracles ou chaînes d’événements positifs sont maintenant votre lot quotidien.

La montagne haute solide métissée de roche, de végétation et parsemée d’ici et là de quelques habitations, est plantée là devant mes yeux alors que mes doigts parcourent le clavier sans s’arrêter comme si l’auteur caché en moi déverse tout ce qu’il a à dire et à partager enfin.

A cet instant le chant des oiseaux résonne en moi si fort que je me demande comment j’ai pu vivre sans leur mélodie pendant si longtemps ? Je me dit, l’éveil au bonheur est réellement comme le sommeil, on réalise que l’on dors uniquement une fois les yeux ouverts.

Étrange réalité que notre existence à 100% influencée quoi que l’on fasse nous dormons. Tous les coups et les douleurs sont permis pour nous réveiller : les maladies, les accidents, la malchance, les mauvaises rencontres, les traumatismes…autant de bouleversements pour nous dire : attention là tu dors !

Lorsque je dormais je ne me rendais pas compte à quel point le chant des oiseux me manquait, je ne réalisais même pas que je ne les entendais pas, j’étais sourde et coupée de mes autres sens car je n’étais pas là, je passais la plupart de mon temps à ressasser le passé ou faire des plans pour l’avenir. La maladie m’a réveillé par trois fois car la 1ére fois je n’ai pas entendue l’alarme. Il a fallu que je sois clouée au lit dans une grande précarité pour commencer à me réveiller, ma rencontre avec un pervers narcissique fut finalement salvateur, mais ça c’est une autre histoire.

J’ai juste compris que nous sommes les créateurs du paysage de nos vies et que le bonheur est en fait accessible à tous, la vraie question à nous poser est : « Est-ce que je veux vraiment être heureux ? Qu’est ce que je veux vraiment au juste ? ».

La première question est facile à répondre mais la deuxième l’est beaucoup moins d’ailleurs il est plus facile d’essayer d’y répondre en listant ce que nous ne voulons plus. Essais et tu verras sans doute à quel point la liste est longue preuve que tu ne vis pas la vie de ton cœur. J’ai souvent recherché la définition du bonheur et quelques soient les ressources laïques, scientifiques ou religieuses le résultat est le même : le bonheur est le point commun de tous. Freud disait « Les hommes veulent être heureux et le rester » (Le malaise dans la civilisation). On a d’ailleurs tous tendance à le confondre avec la joie mais le bonheur est bien plus que ça, il est stable et durable.

J’en ai conclu que le bonheur est ce qui va combler le vide en nous peu importe le moyen pour y arriver les routes sont multiples, c’est une quête du Graal universelle qui pourtant nous divise parce que chacun croit détenir la vérité pour l’atteindre.

Je pense au contraire que les vérités sont multiples et propres à tout un chacun, on ne peut l’atteindre qu’en étant en parfaite harmonie avec qui nous sommes et ce que nous désirons réellement pour retrouver le plein potentiel de nos sens, de nos capacités physiques et psychiques et ceci peu importe la manière car seul le résultat compte.

Il y a différentes façons de faire pousser une plante le principal est qu’elle pousse de la bonne manière selon sa variété, son environnement, ses besoins. Je ne prétend donc pas te donner une recette miracle, mais partager seulement ce qui fonctionne pour moi.

Mon aventure commence de nouveau et pour la énième fois car pour être réellement heureux il ne faut pas comptabiliser ni les échecs ni les obstacles et encore moins les fausses routes empruntées car ces contretemps sont en réalité des marches qui nous rendent plus solides et plus certains de nos choix. Toute leçon est bonne à prendre dans son baluchon car notre voyage est ce qu’il est et les épreuves quelles qu’elles soient ne devraient jamais nous empêcher d’atteindre nos rêves.


Pour ma part l’aventure à commencée bien longtemps avant qu’internet ne fasse surface et à une époque ou vivre de sa passion était considéré comme irresponsable ou utopique le crédo était d’être diplômé pour avoir un bon métier un CDI dans une grosse boite de préférence pour pouvoir se marier avoir des enfants et vivre dans une belle maison à crédit et si cette option ne vous convenait pas, il fallait t’accrocher à ton rêve car les coachs en développement personnel étaient rares en France voir inexistants. Les contes de fée, Barbie et série TV Américaine étaient les « influenceurs » du moment. J’en avais décidé autrement je serai danseuse coûte que coûte c’est ainsi que je suis partie à Londres avec 500 francs en poche et enfin fait carrière là-bas.

Je n’ai donc pas vu le temps passé ni ma carrière de danseuse s’étioler peu à peu, je n’imaginais pas que la reconversion en « professeur de danse » serait si douloureuse non plus. Il m’a fallu du temps, beaucoup de travail sur moi même, beaucoup d’essais ratés pour enfin trouver ma voie, la mienne et celle de personne d’autre.

Car le constat est alarmant encore trop de personnes ne vivent pas la vie dont ils ont rêvé. Est-ce ton cas ? Alors tu es au bon endroit ! Dès aujourd’hui décides de prendre ta vie en main, il ne s’agit pas là de tout plaquer sur un coup de tête mais de commencer peu à peu à définir tes aspirations profondes et à changer ton schéma de pensée.

C’est simple n’est-ce pas ? Et pourtant d’autres voix dans ta tête essaieront de te dire le contraire ne les écoute pas laisses les marmonner car à force elles se tairont.

Les pensées positives cultivées donneront naissance à des idées qui nourriront ton cœur le leader et mentor intérieur par excellence ! Tu seras prêt pour passer à l’action non sans crainte au départ mais avec courage ! Le moment opportun se fera de plus en plus fréquent et les résultats se feront ressentir ce qui te donnera encore plus de courage pour la suite. Si tu le désires je peux t’accompagner dans cette belle aventure.

Tu es le seul responsable de ton destin, tu en es le créateur alors je te souhaite tout le bonheur du monde !

Nathalie Jean-Baptiste

Publié par Nathalie Jean-Baptiste

Chorégraphe et Coach personnel. Forte d'une expérience riche et variée en tant que danseuse, professeur de danse et chorégraphe aussi bien en France qu'à l'étranger, Nathalie bénéficie de références prestigieuses au sein de compagnies de danse et d'associations divers ainsi que d'établissements scolaires. Durant sa carrière elle a pu encourager ses élèves et de nombreux artistes à se surpasser à danser avec le cœur et à pu développer une méthode ludique et efficace pour que chacun puisse réaliser son potentiel et révéler son talent. Aujourd'hui elle élargit son expertise à tout le monde. Elle aide les particuliers et les artistes à vaincre leur timidité et regagner confiance en eux grâce à divers techniques artistiques et de bien-être énergétique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :